EN PLONGEE AVEC LES GENDARMES MARITIMES À MARSEILLE…

Ami(e)s Internautes permettez-moi de vous inviter à nouveau à vous intéresser à un métier « passion » qui s’exerce « palmes aux pieds ».
Après un premier reportage-photographiques publié rubrique « Pro » du magazine « OCTOPUS » en juillet – septembre 2011 que vous pouvez retrouver sur www.subphotos.com il m’a semblé utile de refaire un « focus » sur le métier de « Gendarme maritime » grâce à un partenariat renoué en
juin 2021 avec le Peloton de Sûreté Maritime et Portuaire de la Gendarmerie maritime de MARSEILLE.
Nous allons essayer de répondre à la question : Comment devenir un Gendarme maritime ?
Intéressez-vous d’abord aux missions de ce métier.
Un gendarme maritime remplit les mêmes missions qu’un gendarme rattaché à une unité départementale classique, mais dans le milieu marin.
Un gendarme maritime doit réaliser de nombreuses tâches comme: Mener des enquêtes en mer; surveiller la pêche; contrôler les bateaux de plaisance; assurer la circulation maritime; empêcher les activités illégales : immigration clandestine, contrebande, trafic de drogue, contrefaçon; secourir les personnes en danger; vérifier la salubrité du milieu marin; participer aux missions relatives à la sûreté et à la sécurité de la marine nationale; contrôler les personnes qui circulent en mer; veiller au respect des règles maritimes; renseigner la Marine nationale; surveiller les eaux nationales dans le but de protéger les intérêts du pays; assurer le bon fonctionnement des ports français les plus importants; accompagner les gendarmes départementaux dans la résolution d’enquêtes; collaborer avec les autorités des pays voisins lorsqu’il en charge la surveillance des frontières.
Quelles sont les qualités requises pour devenir Gendarme maritime ?
Intégrer la gendarmerie suppose de devenir militaire.
La première qualité d’un Gendarme maritime, comme de tous les gendarmes, est la discipline et en conséquence pour postuler il ne faut pas avoir de problème avec l’autorité !
Le respect de la hiérarchie est obligatoire avec des qualités comme le sens du devoir et l’altruisme qui permettent d’exercer ce métier exigeant pour servir son pays, travailler en groupe au sein d’une unité pour protéger la population et le milieu.
L’abnégation pour accomplir des missions variées qui nécessitent calme et autorité.
Pour interroger des navigateurs, contrôler les bateaux de plaisance et industriels vous admettrez que cela exige savoir-faire et maîtrise de soi à toute épreuve sans oublier les exigences de sang froid pour assurer un bon déroulement des opérations de secours aux personnes en détresse.
Facultés d’adaptation et équilibre psychologique seront des traits de caractère appréciés pour gérer des situations nouvelles.
Un Gendarme maritime sera sportif, en pleine possession de ses moyens et maintiendra son excellente forme physique.
Faut-il insister sur des qualités aquatiques ? La maîtrise des manœuvres d’un bateau ? Autant de pré-requis pour espérer rejoindre la Gendarmerie maritime. 

Faire carrière ? Étudier des possibilités d’évolution ? Une passion pour le monde maritime ? C’est important mais il est impossible de devenir directement Gendarme maritime car il faut d’abord être Gendarme dans une unité départementale et donc réussir le concours de la gendarmerie pour intégrer l’école de la gendarmerie et être affecté au sein d’une gendarmerie départementale ou en gendarmerie mobile ou dans la Garde républicaine.

Après avoir assuré au minimum deux années de service vous pourrez faire une demande d’intégration à la gendarmerie maritime et suivre plusieurs formations dédiées essentiellement internes.

Une fois la gendarmerie maritime intégrée vous pourrez étudier les opportunités de formations pour être gendarme en brigade de surveillance du littoral, plongeur de bord, gendarme en brigade de recherches, motocycliste, électronicien naval, mécanicien naval, chef de quart.
Le suivi de certaines formations vous permettra de vous spécialiser dans des missions qui correspondront à vos attentes et à vos compétences.
La formation est dispensée au Centre National de la Gendarmerie Maritime de TOULON pendant six mois.
Certains enseignements devront être approfondis, soit dans la Marine soit au sein dans la Gendarmerie.
La Gendarmerie Nationale recrute pour renouveler les générations de gendarmes dans tous les services.
Les postes à pourvoir dans la gendarmerie maritime sont moins nombreux que dans les unités départementales dites classiques mais avec de la patience un rattachement à la gendarmerie maritime est tout à fait envisageable côté Méditerranée ou Atlantique ou Manche même si certaine unités sont plus sollicitées que d’autres…
Nous espérons que ces nouvelles images partagées pour illustrer ce métier « palmes aux pieds » vous donneront envie de vous informer sur les possibilités de recrutement au sein de la Gendarmerie Nationale avant de pouvoir intégrer la Gendarmerie maritime.
Rappelons qu’il existe de nombreuses brochures diffusées par les Centres d’Information et de Recrutement ainsi qu’un site internet: www.lagendarmerierecrute.fr
Possibilité par exemple de prendre rendez-vous pour s’informer à la Caserne Hetzel au 162 avenue de la Timone – 13010 – MARSEILLE – Centre d’Information et de Recrutement de Marseille – Région de Gendarmerie PACA – Tél : 04.91.85.73.21 –
N’oublions pas que le travail des professionnels qui œuvrent sans relâche et avec passion pour notre sécurité mérite notre regard respectueux et reconnaissant.

Jean de SAINT VICTOR de SAINT BLANCARD – www.subphotos.com -

REMERCIEMENTS:
Colonel Jean-Guillaume RÉMY
Commandant de Groupement de la Gendarmerie Maritime à Toulon
Chef d’escadron Franck PARTOUCHE
Commandant la Compagnie de Gendarmerie Maritime à Marseille
Capitaine Frédéric COS
Commandant du PSMP à Marseille
Adjudant-Chef FROSIO
Secrétariat du GGMARMEDI
Adjudant Sébastien PERONA
Chef de la Cellule Plongée du PSMP à Marseille.
Tous les Gendarmes Maritimes rencontrés sur le terrain et sous la mer…