PILOTAGE INTENSE EN PLONGEE AVEC LE « SEABOB »…

Ami(e)s Internautes, le marché des « yacht-toys » prend de l’importance…

Nous pouvons tous rêver à une expérience à vivre à bord d’un petit sous-marin privé…

Super Falcon Mark II, série 1000 de Triton, des submersibles habités, conçus pour deux personnes peuvent plonger à des profondeurs  interdites à la majorité des plongeurs même s’ils ne peuvent prétendre à explorer les abysses…

Saviez-vous que la convention de Montego Bay interdit la plongée des sous-marins dans les eaux territoriales et ne fait pas de distinction entre les sous-marins civils et militaires ?

Au titre du passage inoffensif dans les eaux territoriales, les sous-marins ont l’obligation en principe depuis 1982 de faire surface et d’arborer leur pavillon, sans s’immobiliser et en effectuant leur transit sans discontinuer…

A l’époque le développement des sous-marins de poche privés n’était pas encore envisagé, ni celui des drones, Jetlev, Wavekat P70, ou autres « yacht-toys » ou « sea-toys » pouvant intéresser des plongeuses et des plongeurs qui rechercheraient un plaisir de pilotage intense…

Rendez-vous avait été pris le 17 Octobre dernier à Mandelieu-La Napoule (06) avec Ronny ROSKOSCH – Consultant – SEABOB CAYAGO – www.seabob.com – pour une présentation des performances du « SEABOB » en immersion dans la mer de Lérins.

Au premier regard c’est la beauté du dessin de cette « luge aquatique » qui peut fasciner avec possibilité d’un large choix de couleurs spéciales pour ne pas passer inaperçu ou rechercher la discrétion…

Aux esprits chagrins qui pourraient se poser des questions…il convient rapidement de les rassurer pour répondre aux problématiques du respect de l’environnement et des contraintes administratives ? Le  « SEA BOB » bénéficie d’une propulsion électrique sans émissions polluantes et peut être piloté sans permis.

Une technologie de propulsion sans émissions c’est l’E-Jet Power System, breveté dans le monde entier, qui opère selon le principe du refoulement d’eau.

En tournant le puissant rotor aspire l’eau et la refoule sous haute pression dans le canal jet et vers l’extérieur.

La force propulsive ainsi produite confère au « SEABOB » une motricité supérieure.

La poussée très élevée et la faible consommation énergétique font de l’E-Jet Power System un système de propulsion unique en son genre pour les véhicules sous-marins puissants.

Ne me demandez pas de vous exposer dans le détail le système de propulsion synchrone high-torque avec gestion de puissance sinusoïdale triphasée commandée par microprocesseur car je ne suis pas Ingénieur comme Marie mon épouse qui peut plonger dans la technologie !

J’ai retenu simplement que l’énergie nécessaire au système de propulsion est fournie par des accumulateurs spéciaux High-Energy lithium-manganèse à haut rendement.

Temps de charge standard environ 8h et avec charge rapide1,5h pour une tension de réseau 230V pour une durée de fonctionnement moyenne de 50 minutes pour le « SEABOB F5 » et 60 minutes pour le « SEABOB F5 S ».

Vitesse sous l’eau l’eau selon des conditions variables (!) respectivement pour chacun des deux modèles « F5 » et « F5S » :  13 km/h et 18 km/h !

Très respectueux de l’environnement grâce à sa technologie électrique le « SEABOB » est extrêmement avantageux en termes de coûts d’exploitation non obstant son prix de vente cohérent par rapport à une innovation technique unique en son genre.

En plongée le déplacement est agile pour se faufiler au dessus d’une épave, faire le tour d’un tombant, explorer une zone particulière…

L’argument de la mobilité sous l’eau avec puissance et silence est immédiatement vérifiable et l’électronique de bord permet de programmer une profondeur allant jusqu’à 40 mètres.

Un dispositif de sécurité empêche de dépasser la profondeur de plongée sélectionnée

La « prise en main » implique une maîtrise des « Controlgrips » pour enclencher la puissance, choisir sa direction…

Deux « Controlgrips » intelligents à technologie piézo permettent de programmer un menu de données personnalisées comprenant entre autres, le réglage électronique de la profondeur de plongée, du temps de pilotage et d’autres paramètres…

Conduire un « SEABOB » de manière détendue à basse puissance ou enclencher un 6e palier pour découvrir des sensations exceptionnelles à grande vitesse tout est possible avec le « SEABOB F5 S »

Avec un poids total de seulement 35 kg, il possède d’excellentes caractéristiques de maniabilité pour  une dynamique exceptionnelle.

Le système « SEABOB » propose en plus des accessoires pour faciliter le transport, des poids adaptés pour la plongée professionnelle, un sac de transport, un système de ceinture du pilote pour conduite sportive à vitesse élevée, support, station de charge rapide pour des temps de charge courts…

La qualité rassurante du « Made in Germany » jusque dans les moindres détails au service d’une agilité sous l’eau..

Extra…ordinaire le « Sea-Toy » ? Certes car cet équipement très technique est à prendre au sérieux…

Cela a été un plaisir de pouvoir plonger dans ce monde « High-Tech »

J’ai tenu à partager avec vous quelques images du « SEABOB » pour rêver…

C’est déjà un premier palier avant de tester in situ dans la mer de Lérins certains plaisirs que la vie peut nous réserver…

Jean de SAINT VICTOR de SAINT BLANCARD – www.subphotos.com

Remerciements à Simon ROSE – Marketing Manager et à Ronny ROSKOSCH –  Consultant – et à Lena WILDAUER – SEABOB – CAYAGO AG – Bad Salzuflen – Production –

Davantage d’Informations :

CAYAGO AG

Flachter Str.32

D-70499 – STUTTGART – www.seabob.cominfo@seabob.com -