A LA RENCONTRE DU SPIROGRAPHE… (ANNÉLIDE)

 

Le Port de La Napoule est un milieu vivant !

Le saviez-vous ? Equipé de Palmes,Masque et Tuba (PMT) à partir de la Plage du Château de La Napoule approchez tranquillement de la digue du Port pour constater de visu le long de l’ouvrage les effets bénéfiques de la restauration de la diversité écologique…

Des petites bouées jaunes attireront vos regards et vous remarquerez des tubes mous composés de mucus et de sable d’où sortent de nombreux filaments colorés qui se déploient en couronnes tentaculaires spiralées d’un diamètre de dix à quinze centimètres depuis la bouche de l’animal.

Pas de doute possible ! Vous êtes en présence de Spirographes, une espèce de vers annélides tubicoles marins ou Sabella spallanzanii

Attention à votre approche car l’animal va se rétracter pour ne ressortir que quelques minutes plus tard pour se nourrir par ses branchies du plancton porté par les courants.

C’est confirmé ! Les petits fonds le long de cette digue du Port recèlent ainsi des beautés insoupçonnées et oniriques…

A vous d’apprécier ces vers à panache en les photographiant…

Quelques images partagées aideront à passer outre les préjugés sur ces vers qui ne partaient pas a priori en compétition pour remporter un prix « glamour » dans un Festival !

Jean de SAINT VICTOR de SAINT BLANCARD

www.subphotos.com